AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Bienvenue sur Wizading America
Nous fêtons aujourd'hui l'ouverture du forum ! N'hésites pas à venir donner ton avis et ton amour sur le forum en cliquant ici
Privilégier les No-Majs
Nous sommes en manque de No-Majs sur le forum cute
N'hésitez pas à les privilégier, ça vous fera gagner 50 points han
Events en cours
N'hésites pas à venir participer aux différents events en cours.
Si tu es un sorcier viens au MACUSA et sinon n'hésites pas à venir t'amuser à la soirée à la Petite Mort
Météo
Nous sommes en mars 1927. C'est le printemps, le temps des fleurs, de la chaleur qui arrive et des insectes qui vous attaquent.

Partagez | 
Poster un nouveau sujet   
Aurora Grimsditch - Protect and serve

 :: Ellis Island :: The island :: Waiting
Répondre au sujet

avatar
Newbie


Messages : 3
Arrivée à New York : 21/11/2018
Age : 21
Avatar : Rachel Weisz

Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Aurora Grimsditch - Protect and serve   Mer 21 Nov - 23:52
Aurora Grimsdtich
Citizen Student Uniendis
 
ft. Rachel Weisz

Informations
Nom et Prénom(s): Aurora Grimsditch. Âge et Date de Naissance: Née le 6 octobre 1886, elle à aujourd’hui 40 ans. Nature du Sang: Pur. Situation: veuve d'Aurélius Campbell, sorcier sang-mêlé.Baguette: Une de chez Johannes Joncker. Elle a été faite avec du bois de Peuplier, son cœur est composé d’un poil de womatou, flexible elle mesure 37cm. Occupation: Auror. Epouvantard: Son père et ses fils, morts. Miroir du Rised: Elle-même, directrice du Département de la sécurité magique.Animal de Compagnie: Un chat siamois du nom de Merlin. Particularité: n'oubliez pas de faire votre demande de particularités pour avoir plus d'informations en cliquant ici Nationalité: Américaine.

Le personnage
Ce qui caractérise tout d’abord Aurora, c’est sa fierté. Descendante d’un des douze premiers aurors des États-Unis, dès qu’elle est entrée à Ilvermorny elle a tout fait pour marcher sur les traces de son aïeul et participer à la grandeur de sa famille en étudiant beaucoup puis en rejoignant en quelque sorte l’élite en devenant une auror, une fois ses études terminées. De prime abord elle peut paraître hautaine mais cela s'avère être un jugement hâtif car elle ne cherche jamais à rabaisser les autres. Ce sentiment général de fierté peut parfois l’amener à être têtue et de rarement admettre ses erreurs, pour ne pas blesser son orgueil, ce qui peut l'amener dans des situations plus ou moins difficiles. Il s’agit probablement de son plus gros défaut. Confiante les trois quart du temps, il peut lui arriver d’être une maladresse presque affligeante lorsque elle fait face à une nouvelle situation ou si on la surprend alors qu’elle était concentrée dans une tâche, alors il serait possible d'admettre qu'Aurora aime avoir ses habitudes mais son adaptabilité lui permet souvent de rectifier rapidement le tir.

Érudite depuis sa plus tendre enfance elle s’est toujours prise à lire une multitude de livres sur la pratique de la magie, l'herbologie et les grands sorciers de l’Histoire, elle cherche toujours à être informée et se perfectionner. Cela lui a permis d’aiguiser sa curiosité et de faire preuve d'ouverture d'esprit sur le monde qui l’entourait et de justement développer sa capacité à s'adapter à différentes situations. Elle a apprit à devenir débrouillarde, son père étant toujours en quête de plantes rares elle devait trouver mille et une occupations lorsqu’il l’emmenait avec lui dans ses voyages mais grâce à lui elle a développé de grandes connaissances sur les plantes magiques et sur l’élaboration des potions.
Passionnée, elle se dédie toujours corps et âme dans ses missions menées sous l’égide de Percival Graves, vous l’entendrez rarement se plaindre de son emploi. Intègre ne elle fomentera jamais de coups bas pour obtenir ce qu’elle désire ou ne se laissera pas bernée par de belles paroles pour laisser de quelconques passe-droit ou encore pour trahir le Macusa.

Si Aurora peut apparaître comme étant une sorcière au tempérament froid, strict et concentré elle se révèle être bien plus ouverte et souriante dans sa vie personnelle bien que la mort de son époux l'ai profondément affectée.

Derrière l'écran

Pseudo & âge: Sherkan, 21 ans. Tu as trouvé le forum comment ? Je cherchais un forum HP, tourné sur les AF et du coup me voilà. Tu en penses quoi ?J’aime !Very Happy Est-ce que tu es un Multi-compte ? nope Présence? au moins deux jours par semaine. Ton personnage c'est un scénario ou tu l'as inventé? Inventé. Un petit commentaire? « Bonjour à tous, je m’appelle Olaf et j’aime les gros câlins »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Newbie


Messages : 3
Arrivée à New York : 21/11/2018
Age : 21
Avatar : Rachel Weisz

Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Aurora Grimsditch - Protect and serve   Mer 21 Nov - 23:53
 

Once upon a time
Etudier les plantes du monde entier, telle était la passion d'Edgar Grimsditch dès son plus jeune âge. Fils cadet, il avait toujours eu plus de libertés dans ses choix contrairement à ses frères qui se devaient de perpétuer la réputation de la famille : après tout ils étaient les descendants d'un des douze premiers aurors américains, beaucoup de sorciers guettaient les faits et gestes de ces familles et des sang-pur. Alors après une scolarité à Ilvermorny, au sein de la maison Oiseau-Tonnerre, quelque peu laborieuse dans nombre de matières excepté l'herbologie Edgar décida de partir autours du monde pour collecter et étudier toutes les plantes magiques. Le jeune sorcier visita bon nombre de pays dans le but de trouver des plantes plus ou moins rares et c'est lors d'un séjour en Hongrie qu'il rencontra la mère de son unique enfant. Olgà Lugosi une sorcière de sang-pur, d'allure froide mais qui se révélait passionnée et aimait beaucoup assister Egard dans ses recherches, ils se marièrent et le 6 octobre 1886 Aurora était née.

Jeunesse


Aurora a grandit à travers de multiples voyages  tout autours du monde, suivant ses parents dans tous leurs déplacements. De ses premières années de vie, elle n'en garde que des souvenirs éparses mais de ces quelques souvenirs elle sait qu'elle n'a pas eu une enfance malheureuse, bien qu'elle aurait aimé avoir l'occasion de grandir au sein de la demeure familiale à Old Westbury.
Lors d'un voyage en Afrique quand elle eu six ans, leur petit monde bascula. Ce jour-là ils étaient sur la rive du Nil Bleu pour étudier les figuiers d'Abyssinie, en compagnie d'un guide et de quelques sorciers locaux partageant la même passion que son père. Mais une nuit le campement a été saccagé par des pillards et sa mère fit partie des dommages collatéraux. Elle garde dans sa mémoire le moindre instant de cette terrible nuit pour sa famille : de son réveil en sursaut, les sortilèges qui fusaient de toute part jusqu'au corps de sa mère qui s'est écroulé devant elle.

Les années se sont écoulées, les souvenirs de cette nuit-là se sont enfouit dans la mémoire du père et de la fille et la jeune Grismditch eu l'occasion de rester vivre aux Etats-Unis lorsqu'elle reçu sa lettre d'admission à Ilvermorny. Il s'agissait-là d'une occasion de pratiquer la magie, d'apprendre autre chose que les propriétés des plantes magiques du monde entier ainsi que leur utilisation dans des potions. A son entrée au sein de l'école de sorcellerie américaine, Aurora -comme tous les nouveaux élèves- fut présentées à quatre statues positionnées au centre d'une immense pièce. Des yeux étaient rivés sur elle, tous les élèves de l'école et les professeurs attendaient que le womatou, le puckwoodgenie, l'oiseau-tonnerre ou le serpent cornu rendent leur décision. C'est finalement de le joyau du Serpent-cornu qui s'illumina, déclarant l'appartenance de la jeune sorcière pour toute sa scolarité.

Les études lui plaisaient énormément, il lui arrivait de passer des heures à la bibliothèque de l'école à lire sur divers sujets et il allait sans dire que la matière où elle excellait le plus était les potions. Il était plaisant de rester en un même endroit plus de deux mois, de se faire des amis sans craindre de ne plus les revoir et surtout de pouvoir étudier autre chose que les plantes et leurs propriétés magiques. Elle y rencontra Aurelius Campbell, un jeune sorcier d'origine écossaise qui serait à la sortie d'Ilvermorny son époux, qui se révéla rapidement être important aux yeux d'Aurora car elle aurait grandement besoin de soutien pour réussir sa formation d'Auror. Sa fierté lui dictait de suivre les pas de son aïeul Robert Grimsditch et avec tout l'entêtement du monde elle aurait besoin de soutien car la formation se révélerait particulièrement éprouvante.


Vie d'adulte


Je n'aurais jamais cru trouver en Aurélius le même type de soutien qu'apportait ma mère à mon père dans ses travaux, car si à Ilvermorny nous étions de très proches amis j'étais habituée à compter sur moi-même et je dois bien avouer qu'il était très important qu'il soit à mes côtés. Nous nous sommes mariés quelques semaines après avoir été diplômés et de Grimsditch je suis devenue une Campbell et nous vivions dans un appartement dans le Bronx. Comme tout couple s'aimant profondément nous avions des hauts et des bas, nous pouvions nous détester pour d'insignifiantes chose puis nous aimer l'instant suivant et la passion que nous pouvions mettre dans ces disputes pouvait être parfois très bruyante. Mes années de formations ont étés éprouvantes mais je dois dire que malgré nos disputes et sa propre formation au sein du Bureau pour les relations magiques et l'éducation, Aurélius a tout de même su faire preuve de compréhension et de patience envers moi car j'étais très souvent occupée des tonnes de livres sur la profession et je ne lui consacrait pas autant de temps que j'aurais voulu, bien que dès que j'en avais l'occasion nous nous adonnions à diverses activités de couple ou tout simplement festives.

Nous étions tout deux occupés par ma formation et son emploi mais plus le semaines passaient et plus j'étais amenée à effectuer les tâches administratives pour les Aurors. C'est en mai 1907 que nous devenions parents, pour la première fois, d'une petite Moira. Je ne dit pas qu'avoir des enfants est enfer, les premières années sont en revanches tout aussi éprouvantes qu'une formation d'Auror et croyez-moi je sais de quoi je parle. Pour nous aider il y avait mon père quand il était à New-York et les parents d'Aurélius, heureusement qu'ils étaient là. En 1911 je terminais ma formation et devenait enfin une auror du Macusa, j'étais fière d'avoir le même titre que mon aïeul Robert Grismditch, et après une première année riche en action naissait Edan.

Mais la guerre en Europe est venue perturber le monde No-Maj et magique et Aurélius, notamment parce qu'il travaillait au Bureau des Relations magiques, participa avec plusieurs autres sorciers de toute l'Amérique à la guerre. Je restais donc seule à New-York, accomplissant mon devoir de mère et mon emploi d'auror, aidée par mon père et mes beaux-parents. J'essayais de correspondre quotidiennement avec ma moitié pour prendre de ses nouvelles et lui en donner sur Moira et Edan.
Des Etats-Unis la guerre semblait lointaine et la vie quotidienne ne semblait pas perturbée plus que de mesure, seuls les journaux et les lettres de nos proches nous tenaient informés de la situation en Europe. Mais un soir de Septembre 1918 la terrible nouvelle parvint au Macusa. Je venais d'aider à la capture un criminel qui s'était attaqué à plusieurs No-Maj, quand j'ai été prévenue de la mort d'Aurélius. Sur le moment, j'avoue que je n'y croyais pas, certes je m'étais inquiétées de ne plus recevoir de lettre de sa part et dans le même temps je nourrissais l'espoir qu'il me revienne en vie malheureusement cet espoir fut vain.

Les blessures se sont fermées avec les années cependant la tristesse demeure. Je me suis attelée à toujours m'occuper l'esprit avec mon emploi pour ne pas repenser à ce que j'ai perdu, tout faire pour être irréprochable et montrer que je suis un très bon élément. Les enfants ont bien grandit : Moira est entrée en second cycle pour devenir médicomage tandis qu'Edan va entamer sa cinquième année à Ilvermorny. Mais depuis quelques semaines tout le monde est sous tension car des créatures magiques sèment la pagailles un peu partout dans New-York, mettant en péril le secret magique, et les Second Salemers se montrent de plus en plus dangereux.


Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MEGALOPOLIS - Heal, Protect & Serve
» here to protect and serve - sasha
» Haiti and the Danger of the Responsibility to Protect
» Protect me from what I want (pv Mione)
» Aurora Vazquez-Flores

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIZARDING AMERICA :: Ellis Island :: The island :: Waiting-